L’Union

URPS Sniil : quand l’UNION fait la force

Au sein des URPS présidées par un élu Sniil, le mot d’ordre est « Union » : tous les infirmiers libéraux (élus ou non) y ont leur place. Travailler avec d’autres URPS est également naturel…

Donner à tous la possibilité d’agir

Le nombre d’élus d’une URPS Infirmier est limité, se situant entre 6 et 24. Pour être efficace, la participation de tous est donc nécessaire…

En Martinique, Guyane, Normandie, Corse, dans les Pays de la Loire et dans l’Océan Indien, le bureau de l’URPS (présidé par un élu Sniil) compte des élus d’autres syndicats infirmiers libéraux, parfois, même,  à parité…

Dans ces URPS Infirmiers, seule compte l’envie de porter des projets, pas l’étiquette syndicale ! Et tout ceci s’effectue naturellement, sans avoir besoin de la signature d’un accord-cadre au niveau national…

Confier des missions à des non-élus

Afin d’assurer un maillage territorial beaucoup plus fin, certaines URPS Infirmiers Sniil missionnent des infirmières et infirmiers libéraux non-élus, et pas forcément syndiqués.

Dans les Pays de la Loire, 5 infirmières et infirmiers libéraux non-élus et pas forcément syndiqués ont été missionnés régulièrement par l’URPS Infirmier sur différents dossiers. En 2020, l’URPS a fait appel à un renfort de 46 « référents de territoire » pour la Permanence d’Accès aux Soins Ambulatoires (PDSA) mise en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

En Normandie, depuis 2016, 12 infirmières et infirmiers libéraux non-élus représentent l’URPS Infirmier dans des réunions locales. Certains ont apporté leur expertise dans plusieurs dossiers (télémédecine, IPA…). En 2020, ils ont été missionnés dans le cadre de la crise Covid-19 pour la collecte et la distribution d’équipements de protection individuelle.

Savoir travailler avec d’autres URPS

La collaboration interprofessionnelle permet une meilleure prise en charge des patients. Toutes les URPS Infirmiers présidées par un élu Sniil travaillent avec les URPS d’autres professions de santé sur des projets transversaux. Dans certaines régions, cette collaboration inter-URPS a été formalisée par la création d’une organisation spécifique.

Dans l’Océan Indien, l’association Tip@santé (Tribu Inter Pro en Action) rassemble les 10 URPS de la région. Elle a été créée en 2017.

En Corse, l’association INTER-URPS est née en 2019. A sa tête : la Présidente de l’URPS Infirmier, une élue Sniil.

Dans les Pays de la Loire, une charte inter-URPS a été formalisée en 2019 et a aboutit à la création d’une l’association inter-URPS en 2020. Des séminaires inter-URPS ont déjà été organisés.

En Normandie, la Fédération des 10 URPS existe depuis 2016. C’était la 1ère association inter-URPS constituée en France. A sa tête : le président de l’URPS Infirmier, un élu Sniil.

En 2019, l’URPS Infirmière Pays de la Loire a, par ailleurs, crée les rencontres Inter URPS Infirmière : la 1ère édition a rassemblé 31 élus URPS de 8 régions. La 2é édition 2020 a été annulée pour cause de Covid.