Pays de la Loire

2016-2021 : notre bilan

URPS INFIRMIER PAYS DE LA LOIRE : UNION, INNOVATION, ACTIONS !

Née en 2010, l’URPS Infirmier Pays de la Loire est présidée depuis cette date par un élu Sniil. Elle compte 12 élus URPS, dont 8 sous étiquette Sniil.

Travailler en Union

Pour assurer un maillage plus fin du territoire, 5 infirmières et infirmiers libéraux non-élus ont été missionnés par l’URPS Pays de la Loire pendant toute la mandature 2019-2021. En 2020, l’URPS a fait appel à 46 Idels – « référents de territoire » afin de mettre en place la Permanence d’Accès aux Soins Ambulatoires (PDSA) instaurée lors de la crise Covid-19.  L’URPS Infirmier Pays de la Loire a également :

  • créée en 2019 les rencontres Inter URPS Infirmière dont la 1ère édition a rassemblé 31 élus URPS de 8 régions
  • participé à la création de l’Association inter-URPS regroupant les 10 URPS de la région.

Ecouter et informer

Au cours de la mandature 2016-2021, l’URPS Infirmier Pays de la Loire a :

  • réalisé plusieurs enquêtes auprès des infirmiers de la région afin d’identifier au mieux leur attentes. Parmi les thèmes abordés : utilisation des outils numériques MSS/DMP, vaccination, « Tutorat des étudiants infirmiers en milieu libéral »…
  • évalué régulièrement ses actions via des sondages de satisfaction : ont ainsi été jugées la formation de 40h en ETP, les ateliers «  Manipulation des Voies Veineuses centrales »…
  • crée les journées régionales de l’Infirmière Libérale, lieu d’échange entre Idels
  • organisé de très nombreuses réunions d’informations dans les 5 départements (« débat théma » sur l’HAD, les SSIAD…), en partenariat, parfois avec l’Assurance Maladie
  • communiqué très largement via des journaux envoyés par voie postale, mais aussi des newsletters diffusées par mail et via son site internet.

Accompagner au quotidien

Tout au long de la mandature 2016-2021, l’URPS Infirmier Pays de la Loire a tout mis en œuvre pour faciliter la vie au quotidien des infirmières et infirmiers libéraux.

  • aide à la prise en main des nouveaux outils numériques (DMP et MSS) : organisation d’ateliers en présence de techniciens informatiques de l’Assurance Maladie et mise en ligne de fiches pratiques
  • création de programmes de formation adaptés aux attentes des Idels. Parmi eux : manipulation des voies veineuses centrales en cancérologie pédiatrique (en collaboration avec OncoPed PL), formation ETP de 40h (en partenariat avec l’université de Nantes et l’URPS Pharmacien)…
  • rédaction d’une charte régionale de bonnes pratiques Idels-HAD en partenariat avec les représentants régionaux de la Fédération Nationale de l’Hospitalisation à Domicile et avec le soutien de l’ARS. Elle permet d’harmoniser les conventions HAD-Idel de toute la région Pays de la Loire. En 2018, des travaux similaires ont débutés avec les SSIAD : ils sont toujours en cours.

Aider les Idels à s’intégrer dans l’exercice coordonné

L’URPS Infirmier Pays de la Loire a accompagné les infirmières et infirmiers libéraux désireux de s’inscrire dans une démarche de coopération interprofessionnelle. L’URPS a notamment participé à la création d’un dispositif expérimental simple, rapide et sans structuration juridique d’Equipe de Soins Primaires : les ESP CLAP (Equipes de Soins Primaires Coordonnée Localement Autour du Patient).

Initié en avril 2018, ce modèle ESP CLAP a déjà été adopté par 46 équipes et a été l’un des supports des négociations conventionnelles nationales de l’Accord Cadre Interprofessionnel pour les CPTS. Pendant cette mandature, l’URPS Infirmier Pays de la Loire a également soutenu :

  • l’accompagnement des professionnels de santé dans la formalisation des CPTS via l’embauche d’une coordinatrice en inter-URPS
  • la création d’une PTA (Plateforme Territoriale d’Appui) faisant réaliser l’évaluation multidimensionnelle des patients par un binôme Idel-travailleur du secteur social et non plus par la seule infirmière coordinatrice.

Valoriser la profession infirmière libérale

Des expérimentations portées par l’URPS Infirmier Pays de Loire ont permis la réalisation exceptionnelle et rémunérée d’actes hors nomenclature par des infirmières et infirmiers libéraux.

  • ambulatoire : expérimentation en Loire-Atlantique et en Vendée visant à améliorer la prise en charge des personnes âgées de plus de 75 ans en chirurgie ambulatoire. Elle consiste en un double passage infirmier pré et post-op hors nomenclature pendant lesquels l’Idel s’assure que le patient a bien compris les consignes
  • Bronchiolib : projet expérimental d’organisation pédiatrique de ville mis en œuvre à Nantes, Saint Sébastien sur Loire, et Rezé. Le dispositif permet la surveillance rapprochée des nourrissons par une infirmière-puéricultrice à domicile durant la période d’épidémie de bronchiolite
  • D-Nut : application mobile de repérage de la dénutrition des personnes de plus de 60 ans déployée en Sarthe et en Mayenne en 2019 et réalisée en collaboration avec la SRAE Nutrition

D-Nut a débouché, après évaluation, sur la mise en œuvre d’une expérimentation de dépistage multidimensionnel et pluripro du déclin dû à l’âge (repérages de la dénutrition, des risques de chute, troubles visuels, non-observance médicamenteuse). Vu son intérêt, cette expérimentation a été reconnue au titre de l’article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale 2018 et sera prochainement déployée dans toute la région Pays de la Loire. Elle pourrait, à terme, être élargie au niveau national et permettre l’intégration à la nomenclature infirmière de nouveaux actes.

Positionner l’infirmier libéral comme acteur de prévention

Parmi les actions réalisées par l’URPS Infirmier Pays de la Loire, on trouve :

  • Sevrage Tabagique avec l’Infirmière Libérale  (STIL) : réalisée en Vendée et Maine-et-Loire, cette expérimentation permet à l’Idel de suivre un patient souhaitant s’arrêter de fumer avec la réalisation de 4 entretiens motivationnels rémunérés à titre dérogatoire. L’infirmière libérale a été formée, en amont, gratuitement à la tabacologie
  • Organisation Coordination Traitements Âge Ville Établissements de santé (OCTAVE: l’URPS Infirmier Pays de la Loire est partenaire de cette expérimentation initiée par les URPS Pharmaciens Bretagne et PPDL. Elle est consacrée à la prévention de la iatrogénie médicamenteuse chez le sujet âgé. L’Idel y évalue la prise en charge médicamenteuse à domicile, l’acceptation et la gestion du traitement par le patient et partager les infos en pluripro (rémunération à titre dérogatoire)
  • projet MTEV-Cancer : 15 à 20% des patients atteints de cancer présentent une MTEV (maladie thromboembolique veineuse). Devant ce risque, les URPS Infirmiers et Pharmaciens des Pays de la Loire ont réalisés et diffusés en collaboration avec OncoPL plusieurs outils et organisés 3 soirées d’informations pluripro pour optimiser le parcours du patient et améliorer la coordination ville-hôpital

Placer les Idels au cœur du système de santé

Dès le début de la crise Covid-19, l’URPS Infirmier Pays de la Loire a crée un dispositif de Permanence d’Accès aux Soins Ambulatoires (PDSA) afin de permettre à tout patient Covid de bénéficier d’un suivi infirmier à domicile dans les 24h. Sur appel téléphonique (1 numéro par département), le patient accède à un Idel coordinateur départemental. Ce dernier répercute la demande à un référent de territoire, qui lui-même, sollicite une Idel volontaire pour prendre le patient Covid en charge. Pour ce dispositif, une organisation humaine de 61 coordinateurs ou référents disponibles 7j/7j (15 élus + 46 Idels missionnés) a été mise en place en sus des 1827 Idels volontaires pour prendre en charge les patients Covid-19.

Promouvoir la profession infirmière libérale

Afin de montrer l’importance et l’étendue réelle des pratiques infirmières, l’URPS Infirmier Pays de la Loire a réalisé deux enquêtes avec le soutien de l’ARS :

  • « Pratiques et conditions d’exercice des infirmiers libéraux dans les Pays de la Loire » : l’enquête de 2019 réalisée par l’Observatoire Régional de la Santé permet de compléter les données de 2013 et 2015
  • « Impact du Passage Infirmier sur l’Observance de la prise des traitements carcinologiques per os chez les Personnes Âgées » (IPIO-PA) : l’étude réalisée avec l’UCOG PL permettra de comparer les taux d’observance des patients bénéficiant d’un passage IDEL par rapport à ceux n’en bénéficient pas, mais aussi de mesurer les détections d’effets secondaires des traitements par une surveillance approfondie.

Les résultats de ces études pourront être défendus auprès des autorités pour obtenir, à terme, une meilleure reconnaissance et valorisation des compétences infirmières libérales.

Par ailleurs, afin de valoriser la profession infirmière libérale, et de lui donner du sens auprès des jeunes étudiants infirmiers, l’URPS Infirmier Pays de la Loire s’est engagée dans une démarche d’accompagnement au tutorat : enquête réalisée en partenariat avec la Fnesi, et mise en place d’outils (guide du tuteur, charte d’accueil…).

Enfin, l’URPS Infirmiers Pays de la Loire a porté la parole infirmière libérale dans toutes les institutions officielles dont les décisions peuvent avoir un impact sur la pratique Idel :

Vos candidats

DAVID GUILLET

Cosse le Vivien (53)

  • Infirmier libéral depuis 15 ans
  • Exerce en MSP et CPTS depuis 2010 en zone semi-rurale ; patientèle d’âge moyen 67 ans
  • titulaire formations ETP et tuteur de stage
  • Vice-Président de la Fédération Nationale des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé depuis 3 ans
  • co-pilote au niveau national du Retex CPTS/Covid19 (démarche d’analyse et de retours d’expériences) au sein d’un partenariat FCPTS/DGOS
  • Elu URPS Infirmier Pays de la Loire 2010-2016
  • Président URPS Infirmier Pays de la Loire 2016-2021

Fabienne DESNEAUX

Orvault (44)

Stéphanie VILAIN-HUET

Le Grand Luce (72) pour mieux la connaître, cliquez ici !

Sylvie MARY-RICOU

Angers (49)

Véronique DEGOULET

Rives de l’Yon (85)

Nicolas GAUTIER

Orvault (44)

Annie GROSEIL-JOUNEAU

Saint Nazaire (44)

Karine LEBERT-CORDIER

Le Mans (72)

Sophie SINAGRA-BESSE

Saint Aignan sur Roe (53)

Isabelle PLARD-MOREAU

Angers (49)

Ghislaine BIGOT-MEILLERAIS

Le Loroux-Bottereau (44)

Nicolas PLAUD

Chavagne en Paillers (85)

Isabelle TRAN-GAZE

Laval (53)

Arnaud COLIN

Le Gavre (44)

Stéphanie ISOARDI

Cande (49)

Notre programme 2021-2027

 

UNE LISTE, UN PROJET… ADAPTE A LA REGION PAYS DE LA LOIRE !

Les candidats de la liste Sniil Pays de la Loire ont monté un projet totalement adapté à la région Pays de la Loire, à partir de :

  • leur connaissance du terrain
  • des données de santé de la région que vous trouverez en cliquant sur le document « Chiffres Clés » ci-dessous.

Sniil Pays de la Loire, la SEULE liste qui propose un programme adapté à la région pour les élections URPS Infirmier 2021 !